CP55 – 7 avril 2015

intacts
à courber le temps
côte à côte couteaux
en chairs sauvages étrangers

l’étreinte
à coup d’ailes voulue
n’étouffant plus son cri
très loin des chambres mortes

et sur nos lèvres
le lait du ciel
qui nous exauce

enduitfrerephoto

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP49 – 22 février 2015

quand

tous les cris d’entrailles
semblent
sûrement plus glorieux
qu’au temps des ventres
imbéciles et doux

brûler

du bout des doigts
la vie encore
le temps d’un dur amour
s’irise

et bat

noirnoirjaunephoto

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP33 – 3 novembre 2014

que protégeait en nous
l’écorce
que le temps fissura
et cette mousse au corps serrée
l’ardente
l’insoumise caresse

noire

où la lumière niche et dort
sans renoncer au feu

qu’avons nous fait
perdus
au coeur de l’arbre
de nos soifs
de nos peurs

sablenoirphoto 2

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP31 – 25 octobre 2014

clairière
qu’aucun pas n’arrache
oeil de lumière
sur le sexe du monde
j’accède seul à cette peau
poudreuse offerte
comme le premier lait

sous la pierre
le temps
n’a rien asséché de la source

vertdegris2photo

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP21 – 3 septembre 2014

le ciel à ce point
dis-tu la mémoire vive
tout ce temps
à ficeler l’ange
à déverrouiller l’âme rouge

image

entendre couler un fleuve

et s’approcher
la paix en bouche
aussi près de la peau lumineuse
des amandiers
des jardins fous qui les accueillent

image

Francis : les mots
Claudine : les couleurs