CP79 – 18 octobre 2015

il disait

la nuit n’éteint rien
la nuit n’est pas mourir

c’est laisser le soleil voyager dans nos puits

il disait
d’un souffle réconcilié
son beau désir d’eau

cpbrunvisage

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP64 – 17 juin 2015

d’un seul souffle
mesurant la force d’une parole
qui fut humaine
sans deuil ni folie
s’avancent les ombres
dans l’incendie d’un parc

lentes

tachesbrunrougejaunevert

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP44 – 3 février 2015

d’estompe
un souvenir
fleuve de nous plus vaste
au chagrin ralenti

j’irai glisser ma barque
aux roseaux de ton lait

un souffle suffira
dans cette nuit si proche
pour qu’à l’infini
une joie secrète illumine

ton geste suspendu
et ma blanche écriture

cpcraiedeuxphoto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP43 – 18 janvier 2015

de face seule
sans abri ni frayeur
brutal et cru
comme une bouche
indomptable

même écorché
ce souffle est un galop d’étoiles

carrerougeetnoirphoto

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP11 – 18 juin 2014

le peu de bruit
que fait la main pour fermer la mer
le peu de bruit de l’étranglée
qui dérive sans soupir

trouble
jusqu’aux silences
péninsulaires

en prière
le souffle blessé de sa voix
qui fauche un secret

image

 

 

Francis : les mots

Claudine : les craies