CP79 – 18 octobre 2015

il disait

la nuit n’éteint rien
la nuit n’est pas mourir

c’est laisser le soleil voyager dans nos puits

il disait
d’un souffle réconcilié
son beau désir d’eau

cpbrunvisage

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP76 – 23 septembre 2015

quelle réalité vaincra
par quel don par quel regard
sur nos corps véritables
baisse le vent s’ouvre la nue
nos mains tendues

quand soudain
au cœur d’un soleil qui se souvient
ton geste sème cette folie

naître de ce côté-ci de la transparence

anneescinquantes

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP70 – 14 août 2015

de pli en pli

grains de vie pas à pas
en terre déchirée

chagrin fatigue au fil des herbes
disparues

pluie
si ce n’est d’amour
pluie toujours vaincue

dessous les pierres
un soleil sans rival dévore
nos feux muets

anselmjaune

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP59 – 12 mai 2015

ce qui s’ouvre
ce qui grandit
à la courbe de ta main

triplet

non pas une caresse
mais ardus
un feu un vent un soleil proche

et ce ciel désarmé
qu’on arrache à l’oubli

.

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP52 – 15 mars 2015

à l’or rêvé
d’une forêt sans larmes
sa main de nuit retrace
obstinément

ce souvenir griffé

une ombre et son soleil

K2photo 2

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP47 – 12 février 2015

nous tremblerons plus haut
comme des phares

nos maisons seront fraîches
et fleuries de murmures

et le chemin têtu dénudera la terre

ce qui libère l’arpent
mérite l’étonnement du soleil

Estevephoto

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP41 – 6 janvier 2015

vertnoirblancorangerougephoto

de l’alpha
qu’avons-nous retenu
nos mains si occupées de lumière
n’étions nous qu’à l’instant
si semblables

du langage
et hors langage
ce qui naquit de nous
passa par l’incendie superbe d’un soleil
rigoureux

sans parole

vertvernisrougenoirphoto

Francis : les mots

Claudine : les couleurs