CP55 – 7 avril 2015

intacts
à courber le temps
côte à côte couteaux
en chairs sauvages étrangers

l’étreinte
à coup d’ailes voulue
n’étouffant plus son cri
très loin des chambres mortes

et sur nos lèvres
le lait du ciel
qui nous exauce

enduitfrerephoto

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP44 – 3 février 2015

d’estompe
un souvenir
fleuve de nous plus vaste
au chagrin ralenti

j’irai glisser ma barque
aux roseaux de ton lait

un souffle suffira
dans cette nuit si proche
pour qu’à l’infini
une joie secrète illumine

ton geste suspendu
et ma blanche écriture

cpcraiedeuxphoto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francis : les mots

Claudine : les couleurs