CP44 – 3 février 2015

d’estompe
un souvenir
fleuve de nous plus vaste
au chagrin ralenti

j’irai glisser ma barque
aux roseaux de ton lait

un souffle suffira
dans cette nuit si proche
pour qu’à l’infini
une joie secrète illumine

ton geste suspendu
et ma blanche écriture

cpcraiedeuxphoto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP28 – 13 octobre 2014

à peine
le jour héberge-t-il nos gestes

à peine
le dessin de nos bouches
tressé

ce fleuve
qu’aucun regret n’endigue

plus aucune faille
à l’écorce de vie

n’affleure

jauneorangerougeblancphoto 1

 

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP21 – 3 septembre 2014

le ciel à ce point
dis-tu la mémoire vive
tout ce temps
à ficeler l’ange
à déverrouiller l’âme rouge

image

entendre couler un fleuve

et s’approcher
la paix en bouche
aussi près de la peau lumineuse
des amandiers
des jardins fous qui les accueillent

image

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP18 – 8 août 2014

au bout de la route ardue
là où le fleuve recueille nos pas
même les berges en se frôlant
mélangent leurs épis

l’heure bleue sonne
exacte
pesante d’haleine
aux creux de nos reins

image

Francis et Claudine : les mots

Claudine : les craies

CP9 – 4 juin 2014

ce
qui est le plus nu
le geste
un éclair
de mains croisées
nouées d’écume

à l’aplomb du vide
nuit brassée d’ivresse
aucune lutte pour
naître
debout sous la caresse
d’un plein soleil

alors fuse dans l’oeil du temps
le fleuve inassouvi

image

Francis : les mots

Claudine : les couleurs