CP88 – 28 février 2016

ce drap de lumière n’effacera rien
la chair ourlée d’épines et de rires
une encre
les lits qu’on a bâtis
un chant
et les maisons de brumes à l’éternel baiser

point d’ombre mais une voix
sur ton chemin de paix
et d’étincelles

grattage

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP87 – 9 février 2016

nous n’attendions que l’aube
qu’un blé entre nos bras devienne
une parole

tu disais
tu seras la mer
et nous entendions des îles
l’invisible murmure

l’oeil noir dans la nuit
qui s’attarde
l’absinthe de nos jours

tonbrasvert

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP86 – 24 janvier 2016

je reviendrai

de tout ce qui s’est retiré
les fausses plaines idéales
douces aux pieds d’enfant
le roc ligne captive
années perdues d’esclave
pour l’orbe bleu de ton sel

souvienstoilamer

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP85 – 16 janvier 2016

posée
au bord du gouffre
tout accrochée déjà
aux racines d’un silence

presqu’en prière
écarlate colombe
en pierre promise

la chair veille
d’une seule lettre

une voix dans le ciel

bonhommerouge

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP84 – 7 janvier 2016

tu

tisses
comme feuilles en hiver
une flamme confondante
et glacée

d’un chagrin
une mémoire

formatpied

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP 83 – 10 décembre 2015

car jamais
même au-delà du silence partagé
dans la glaise du jour
nous ne cessons de naître
à la secrète langue

tshirtrouge

Francis : les mots

Claudine : les couleurs

CP82 – 29 novembre 2015

coule de tes veines

ce bleu

jamais ne ment

qui nous grave

un long chemin

d’éveil et de bûchers

bleuclairvert1

CP81 – 7 novembre 2015

on cherche un mot
on tend les mains
on ferme les bras sur le monde entier
et l’on tombe
exaucé
dans ce cratère où les saisons s’abattent
comme des arbres

blancrougejaunenoir

Francis : les mots
Claudine : les couleurs

CP80 – 28 octobre 2015

que fêtons-nous dans la nuit
que reste-t-il du mot terre au bord duquel le désir avance et respire
son abandon de pluie son duvet sur nos mains
tout l’or du monde

noirorangebleujaune

Francis: les mots

Claudine : les couleurs

CP79 – 18 octobre 2015

il disait

la nuit n’éteint rien
la nuit n’est pas mourir

c’est laisser le soleil voyager dans nos puits

il disait
d’un souffle réconcilié
son beau désir d’eau

cpbrunvisage

Francis : les mots
Claudine : les couleurs